Le mur de refend : sa structure et son rôle crucial dans une maison

Forcemat » Entretien de la maison » Le mur de refend : sa structure et son rôle crucial dans une maison

Article mise à jour le 2023-11-08T12:30:27.785Z

Dans le domaine de la construction, il existe divers types de murs ayant chacun leur propre fonction. Parmi ceux-ci, le mur de refend joue un rôle essentiel pour la stabilité et la répartition des charges d’une maison. Dans cet article, nous vous proposons d’examiner en profondeur les caractéristiques du mur de refend, son importance au sein d’une structure et certaines considérations lors de sa mise en place.

Qu’est-ce qu’un mur de refend ?

Le mur de refend est un élément structural vertical, qui sert principalement à soutenir les charges verticales et horizontales de la maison et à les transférer vers les fondations. Il fait partie intégrante de la structure porteuse de l’habitation et peut être composé de différents matériaux tels que la brique, le béton, le parpaing ou encore le bois. Ce type de mur se distingue du mur porteur, qui a pour unique fonction de supporter le poids de la toiture et des étages supérieurs.

Les fonctions principales du mur de refend

Le mur de refend remplit plusieurs fonctions essentielles au sein d’une habitation :

  • Assurer la stabilité et la solidité de la structure : En supportant les charges imposées par la toiture, les planchers et les éléments non structuraux (cloisons, équipements, etc.), le mur de refend permet d’assurer une répartition homogène des efforts sur les fondations et de garantir ainsi la stabilité et la résistance globale de la construction.
  • Contribuer à l’équilibre des forces : Répartis judicieusement au sein du bâtiment, les murs de refend participent à l’équilibrage des forces en présence (poids propre, surcharge d’exploitation, charge de vent, séisme, etc.) et préviennent les phénomènes de torsion ou de flexion qui pourraient engendrer des fissures ou des déformations.
  • Délimiter les espaces intérieurs : Bien qu’étant principalement destinés à un rôle structural, les murs de refend peuvent également servir à séparer les différentes pièces ou zones fonctionnelles d’une habitation, en offrant une isolation acoustique et thermique supérieure aux cloisons légères.

Les différents types de murs de refend

Il existe plusieurs catégories de murs de refend, selon leur positionnement dans la structure et leur rôle spécifique :

  • Mur de refend principal : Situé généralement au centre du bâtiment, ce mur a pour mission de soutenir la majorité des charges verticales (toiture, planchers) et horizontales (vent, séisme) et de les redistribuer vers les fondations. Il est souvent réalisé en matériaux massifs et résistants tels que le béton armé ou la maçonnerie traditionnelle.
  • Mur de refend intermédiaire : Placé entre les murs porteurs, le mur de refend intermédiaire a pour but d’assurer une répartition plus uniforme des charges sur l’ensemble de la structure et de limiter les risques de déformation ou de fissuration. Il peut être constitué de différents matériaux selon les besoins en termes de résistance et d’isolation.
  • Mur de refend périphérique : Ce type de mur est situé en périphérie du bâtiment et sert principalement à supporter les charges provenant des éléments non structuraux (cloisons, menuiseries, etc.) ainsi qu’à garantir la stabilité latérale de la construction face aux sollicitations extérieures (vent, séisme). Il est généralement réalisé en maçonnerie légère ou en ossature bois.

Les points clés pour la mise en place d’un mur de refend

Lors de la conception et de la réalisation d’un mur de refend, plusieurs aspects doivent être pris en compte :

Choix des matériaux

Le choix des matériaux pour un mur de refend dépend de la nature des charges à supporter, des contraintes environnementales (climat, séismes, etc.), des exigences en termes d’isolation thermique et acoustique, ainsi que du budget disponible. Les options les plus courantes sont la brique, le béton armé, le parpaing, le bois massif ou encore les blocs de terre cuite.

Dimensionnement et disposition

Le dimensionnement et la disposition des murs de refend sont primordiaux pour assurer l’équilibre et la résistance globale de la structure. Il est essentiel de prendre en compte les charges verticales et horizontales, ainsi que les effets induits par les variations de température, d’humidité ou de tassement du sol. Un calcul précis permettra de déterminer la taille, l’épaisseur et l’espacement optimal des murs de refend selon les spécificités du projet.

Joints et liaisons

Pour garantir la continuité structurale et la transmission correcte des charges entre les différents éléments (murs porteurs, planchers, etc.), il est indispensable de veiller à la qualité des joints et des liaisons entre les murs de refend et les autres composants de la construction. Des dispositifs tels que les chaînages, les armatures ou les raidisseurs peuvent être mis en œuvre pour renforcer ces zones critiques.

Entretien et vérification

Afin de préserver la performance et la durabilité du mur de refend, un entretien régulier et une vérification périodique de son état sont recommandés. La surveillance visuelle des fissures, des infiltrations d’eau ou des dégradations des matériaux permettra de détecter d’éventuels désordres structurels et d’y remédier avant qu’ils ne s’aggravent.

Le rôle crucial du mur de refend dans la résistance aux catastrophes naturelles

Un point souvent négligé mais crucial pour le mur de refend est son rôle dans la résistance aux catastrophes naturelles, comme les séismes, les tornades et les ouragans. Dû aux multiples charges qu’ils soutiennent, les murs de refend augmentent considérablement la résilience structurelle d’une maison face à ces événements.
Ils agissent comme des stabilisateurs, distribuant équitablement les forces exercées lors de ces phénomènes, prévenant ainsi l’effondrement du bâtiment.
Particulièrement pour les zones à risque élevé, l’intégration efficace et stratégique d’un mur de refend peut s’avérer vitale. Il permet d’offrir une protection supplémentaire contre les dommages matériels, et plus important encore, de sauver des vies.

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

Restons en contact !

Inscrivez-vous à notre newsletter pour suivre nos actualités.

Rejoignez la communauté Forcemat sur Facebook

À lire également

Laisser un commentaire