in

Réparation de toiture: Ce qu’il faut savoir

La toiture est une pièce maitresse de votre maison. Ils empêchent le vent, la pluie, la neige et la glace de nous atteindre. En tant que propriétaire, vous devez donc prendre des mesures préventives pour minimiser le risque de dommages au toit. Bien entendu, malgré toutes les mesures préventives, il peut s’avérer nécessaire de faire réparer le toit. Il est alors important d’analyser les dégâts et d’agir rapidement.

Les causes des dommages des toitures

Il y a souvent plus d’une cause à un dommage aux toitures et il est important de n’en ignorer aucune. Si des parties de tuiles éclatent par des températures glaciales, le gel en est probablement la cause. Mais d’autres causes jouent évidemment un rôle : peut-être de fines fissures dans la couverture du toit dues à un matériau fatigué. Si vous ne faites remplacer que les tuiles cassées, vous risquez de subir d’autres dommages en cas de nouveau gel. Vous devriez donc éventuellement remplacer les tuiles sur une grande surface. Ce n’est que lorsque vous connaissez toutes les causes des dommages que vous pouvez réparer de manière optimale un toit endommagé et réduire les risques de dommages. Les principales causes de dégâts au toit sont présentées en détail ci-dessous.

Lire aussi:  Comment rénover un garage ?

Dommages dû à la neige

Une couche de neige et/ou de glace sur la surface du toit exerce une pression sur la structure du toit. Elle ne doit pas dépasser les valeurs pour lesquelles le toit a été conçu. Dans le cas contraire, il y a un risque d’effondrement. En plus d’un toit endommagé, il y a un risque de dommages corporels.

Dommages à cause du vent

La force du vent peut créer une pression ou une dépression du vent qui nécessitera une réparation du toit. Par conséquent, plus il est probable que des vitesses de vent élevées se produisent dans votre région, plus tôt vous devriez prendre des mesures préventives.

La grêle

La grêle est également l’une des causes les plus fréquentes de dommages nécessitant une réparation de la toiture. Les tuiles en terre cuite et en ardoise peuvent se briser à partir d’une taille de grêlon de trois centimètres. Avec des grêlons de cinq centimètres, les toits en tuiles et en bardeaux sont parfois même détruits jusqu’aux chevrons.

Dommage dû à l’infiltration

L’humidité peut s’infiltrer depuis l’extérieur :

  • par la couverture de toit défectueuse d’un toit en pente,
  • par une flaque d’eau sur un toit plat et une mauvaise étanchéité.
  • ou une étanchéité mal réalisée à la jonction entre la cheminée et le toit plat.


L’humidité peut également s’infiltrer dans la structure du toit sous forme d’air humide provenant de l’intérieur de la maison si l’étanchéité ne fonctionne pas correctement. Des moisissures peuvent alors apparaître dans les couches d’isolation organiques. Dans le pire des cas, des parties de la structure du toit peuvent pourrir. C’est pourquoi, en cas de dégâts dus à l’humidité, c’est toute l’étanchéité de la toiture qui doit être examinée. Les mesures préventives peuvent inclure, outre un entretien régulier du toit, des travaux tels que le débouchage des gouttières obstruées.

Lire aussi:  Comment calculer la surface d'un volume de béton en m3 ?

Un toit endommagé : Que faire ?

Malgré toutes les mesures préventives, des dommages peuvent survenir et vous obliger à faire réparer votre toit. Comme le montrent les fines fissures dans les tuiles citées à titre d’exemple, il n’est cependant pas toujours possible de détecter immédiatement un besoin de réparation. Un entretien régulier du toit est donc utile pour détecter rapidement les petits dommages dus à l’usure. Le problème de l’identification des dommages à réparer ne se pose généralement pas dans les cas de dommages liés à un événement (tempête, grêle). Le dommage au toit est presque toujours immédiatement identifiable.

Une analyse rapide des dommages est importante

En cas de sinistre, il est important d’analyser rapidement les dégâts, car certains dommages peuvent rapidement devenir plus importants si des mesures immédiates ne sont pas prises. Il peut être important d’appliquer une étanchéité provisoire afin de protéger la structure du toit contre l’humidité. Très rapidement, vous devez également veiller à ce que les dommages au toit ne mettent pas en danger les passants. Mais ne montez pas vous-même sur le toit si vous n’êtes pas un professionnel. Confiez ce travail à des experts en réparation de toiture à marseille ou ailleurs.

Quel est le coût d’une réparation de toiture ?

Le coût d’une réparation de toiture dépend d’une part de la nature et de l’étendue des dégâts. D’autre part, les matériaux utilisés pour la réparation et la taille de la surface à réparer jouent un rôle. Les valeurs indicatives pour le coût d’une réparation de toiture sont souvent exprimées en prix au mètre carré.

Lire aussi:  Extension de garage accolée à votre maison

Les assurances vous soutiennent souvent en tant que propriétaire.

Si aucune négligence grave n’est en jeu, les assurances vous aident financièrement à réparer le toit et à éviter les dommages consécutifs. Si un arbre sain tombe sur le toit en raison d’une tempête, l’assurance habitation intervient. Les meubles de l’appartement sous les toits sont également endommagés ? C’est toujours l’assurance habitation qui interviendra. Un toit endommagé par une charge de neige trop importante est généralement couvert par une assurance contre les catastrophes naturelles. Si des tiers subissent des dommages, c’est l’assurance responsabilité civile du propriétaire foncier qui intervient.

Written by Marc LEDOUX

Rédacteur web passionné de bricolage, de décoration et de peinture, je vous livre les dernières actualités en vous partageant mes dernières créations