in

Que devez-vous savoir pour réussir le choix de votre constructeur de maisons à Lyon ?

La construction d’une maison est un grand projet qui nécessite une planification minutieuse. À moins que vous ne soyez vous-même un professionnel des BTP, vous devrez vous attacher les services d’un constructeur qui vous aidera à définir votre projet, et à le matérialiser. Que ce soit à Lyon, ou dans toute autre ville de France, de nombreuses entreprises de construction offrent ce type de service. Nous vous invitons à découvrir dans ce billet les critères que vous devez prendre en compte pour bien choisir votre constructeur de maisons à Lyon.

Tenir compte des garanties proposées dans le contrat de construction

maison en chantier
Pour réussir le choix du constructeur qui va s’occuper de la mise en œuvre de vos projets de construction des maisons individuelles à Lyon, dans l’Ain et l’Isère, vous devez contacter plusieurs professionnels, afin de comparer différentes propositions. Ceci est très important, car les contrats proposés par les constructeurs peuvent varier considérablement. Cela s’explique par le fait que les coûts liés à un projet de construction de maison ne sont pas soumis à une réglementation stricte. Ainsi, le maître d’œuvre peut pratiquer des surcoûts que vous ne pouvez déceler si vous ne comparez pas son offre à celle de ses concurrents.

Par ailleurs, si vous ne prenez pas les mesures qui s’imposent, l’entreprise de construction peut rallonger le délai de livraison, vous faisant ainsi payer des coûts supplémentaires non budgétisés. Ceci dit, vous avez légalement la possibilité de maîtriser parfaitement les dépenses relatives à la réalisation de votre de projet de construction, et de contraindre votre constructeur à une obligation de résultat. Pour cela, il suffit d’opter pour le contrat de construction de maison individuelle (CCMI).

Lire aussi:  À quelle fréquence entretenir les canalisations de sa maison ?

Le contrat de construction de maison individuelle

Afin de mettre un terme aux dérives des constructeurs véreux, le législateur a créé depuis 1990 le contrat de construction de maison individuelle. Non obligatoire, cette disposition permet aux particuliers de maîtriser tous les aspects relatifs à leur projet de construction. En l’adoptant, vous serez à l’abri des surcoûts, car la hausse des prix des matériaux y est encadrée. Par ailleurs, aucune autre plus-value ne peut vous être imposée par le constructeur si vous adoptez ce type de contrat. Concrètement, en faisant le choix du CCMI, vous bénéficierez des garanties financières et de protection juridique telles que :

  • La garantie décennale qui oblige l’entreprise de construction à prendre en charge les éventuelles malfaçons constatées, et leurs conséquences sur une période de 10 ans, après la réception de votre maison ;
  • La garantie de parfait achèvement et de bon fonctionnement qui exige au constructeur la prise en charge des travaux de réparation et de remplacement des éléments défectueux durant tout au moins la première année suivant la livraison de la maison ;
  • La caution solidaire délivrée à votre constructeur par une banque ou une maison d’assurance. Très importante, cette garantie est l’assurance que votre projet de construction ira à terme, même si l’entreprise de construction tombe en faillite ;
  • Les garanties financières telles que les modalités de vos acomptes, les pénalités en cas de retard ;
  • Le droit de rétractation en cas de non-respect des termes du contrat par le constructeur.

Par ailleurs, en faisant le choix du CCMI, la responsabilité du constructeur sera engagée s’il ne respecte pas les normes imposées par la réglementation environnementale, RE 2020. Ceci est très avantageux, car cette responsabilité incombe au propriétaire qui n’a pas fait le choix du CCMI. En effet, en cas d’une construction ne répondant pas aux normes de cette disposition, c’est le particulier qui doit prendre en charge les dépenses nécessaires pour remettre la construction aux normes. De plus, il s’expose à une amende de 45 000 euros.

Lire aussi:  Comment faire construire sa maison pas cher ?

Enfin, signalons que ce contrat qui offre de nombreuses garanties au propriétaire prévoit toutefois une assurance dommages-ouvrages qui protège le maître d’ouvrage en cas de survenue d’incident ou d’accident sur le chantier.

S’assurer de la compétence du constructeur de maisons individuelles

La construction d’une maison individuelle doit obéir à des réglementations strictes comme la RE 2020 qui exige :

  • Des seuils en matière de consommation énergétique, notamment pour les besoins tels que l’éclairage, l’eau chaude sanitaire, la ventilation, ou le refroidissement ;
  • Une étanchéité maximale de 0,6 m3.m2 par an qui est systématiquement testée avant la livraison d’une maison.

Avec toutes ses exigences, vous devez vous assurer que votre constructeur dispose d’une équipe d’artisans (électriciens, maçons, plombiers) assez compétente pour mener à bien votre projet de construction. Pour cela, vous devez vérifier non seulement les certificats détenus par les artisans, mais aussi leur nombre d’années de collaboration avec l’entreprise. Ceci est très important, car s’ils ont déjà travaillé sur plusieurs projets avec le constructeur, nul doute qu’ils maîtriseraient les exigences de l’opération.

Par ailleurs, un constructeur compétent se distingue par sa capacité à suivre efficacement l’évolution des travaux sur un chantier. Vous devez donc vous assurer que le conducteur des travaux responsabilisé par le constructeur maîtrise parfaitement son rôle. Mieux, vous devez vous renseigner sur le cahier de charge de ce professionnel qui s’occupe de la coordination des travaux et du contrôle de qualité. Cela est très important, car si le constructeur lui confie un nombre trop élevé de chantiers, il ne pourra assurer efficacement son rôle.

Lire aussi:  5 étapes pour mettre son réseau électrique aux normes

Tenir compte des prix pratiqués

Pour choisir une maison avec des plans et des modèles, vous devez tenir compte de votre budget. C’est d’ailleurs sur la base de ce critère que la plupart des acquéreurs choisissent leur constructeur. Pour un choix judicieux, nous vous conseillons de ne pas faire systématiquement l’option du moins cher. En effet, au-delà du prix proposé, vous devez vérifier la qualité des matériaux et des équipements qui seront utilisés pour construire votre maison. En général, une proposition qui est 10 % moins chère que le prix du marché implique l’utilisation de matériaux de mauvaise qualité, et une main-d’œuvre peu qualifiée. Veuillez donc vous baser sur le rapport qualité/prix pour départager les concurrents.

Tenir compte de la réputation de l’entreprise de construction

En raison de la sensibilité d’un projet de construction de maison individuelle, vous ne devez pas choisir n’importe qui pour son exécution. En effet, en dehors des critères précédemment énumérés, vous devez vous assurer que votre constructeur jouit d’une bonne réputation. Pour vérifier ce critère, plusieurs alternatives s’offrent à vous. Vous pouvez demander au professionnel un catalogue de ses réalisations antérieures et de ses chantiers en cours.

Ainsi, vous pourrez visiter les chantiers qu’il a à charge pour évaluer son sens de responsabilité. Veuillez également prendre contact avec les propriétaires des maisons qu’elle a déjà livrées pour vous renseigner sur la qualité de sa prestation. Une autre alternative de vérification de ce critère consiste à visiter les forums spécialisés pour recueillir les avis des internautes qui ont eu recours aux services du constructeur.

Written by Lucas PASSEL

Rédacteur - Bricoleur, je vous emmène dans mon univers peinture, bricolage et jardinage