in

Peindre un escalier en bois

Peindre un escalier en bois est une activité que vous pouvez réaliser sans solliciter un artisan spécialisé. Il suffit de connaître la démarche adaptée pour parvenir à un bon résultat. En prélude, vous devez vous équiper correctement. Vous devez ainsi vous munir d’un pinceau à bout rond, de peinture, bâche de protection, etc. Découvrez tout sur comment réaliser des travaux de peinture d’un escalier en bois !

Etape 1 : Réaliser les préparatifs du chantier

Pour tous travaux de peinture, le premier réflexe est de commencer par protéger le lieu concerné. Cela consiste à couvrir les murs et le sol pour ne pas les salir. S’il s’agit d’un escalier ouvert, il faut enlever ou isoler tout le mobilier qui se trouve dans les parages ainsi que les objets. Lorsque la protection est achevée, il faut apprêter l’escalier.

S’il s’agit d’un escalier avec du bois non traité, vous devez faire un dégraissage avec un produit adéquat. Ensuite, comblez les petits trous, les irrégularités et autres imperfections. Vous pouvez continuer avec un ponçage léger au moyen de papier abrasif à grain fin. Finissez en dépoussiérant avec une brosse.

En présence d’un bois traité avec de l’huile ou de la cire, servez-vous de l’essence de térébenthine pour nettoyer l’escalier et appliquer un produit décapant. Ce dernier doit bien pénétrer le bois. Avec de la laine d’acier, enlevez l’huile ou la cire du bois. Utilisez aussi un grattoir à peinture pour retirer le produit décapant. Comblez les irrégularités, poncez, dépoussiérez et couvrez correctement les bordures de ruban de masquage. Lorsque l’escalier est fait avec un bois traité au vernis ou de la laque et qu’il est en mauvais état, il faut les retirer. Pour ce faire, il faut procéder comme dans le cas précédent.

Lire aussi:  Comment repeindre un meuble en bois ?

Etape 2 : Mettre la première couche ou sous-couche

Pour accomplir cette tâche, vous devez vous servir d’un pinceau. Utilisez cet outil pour étendre un primer pour bois au niveau des angles ainsi que des bordures. Concernant les grandes surfaces, servez-vous d’un rouleau à laque. Accomplissez votre tâche toujours dans les deux sens. Faites une pose de peinture en lignes verticales puis horizontales. Appliquez une fois encore le rouleau délicatement en suivant l’orientation des nervures du bois. En faisant ainsi, vous obtenez un rendu beau et uniforme.

Après avoir appliqué la première couche sur l’escalier en bois, laissez sécher, puis poncez légèrement et dépoussiérez. Si vous savez que vous comptez utiliser les escaliers avant de finir les travaux, ne peignez pas toutes les marches en même temps. De plus, il est recommandé de débuter par le haut de l’escalier.

Etape 3 : Appliquer deux couches de peinture

Commencez par bien homogénéiser la peinture afin d’obtenir une belle teinte. Appliquez-la de la même façon que la sous-couche. Occupez-vous des angles et bordures en utilisant un pinceau, et avec un rouleau, peignez les grandes surfaces. Appliquez la peinture dans les deux sens. Faites quelques lignes verticales et étirez-les ensuite à horizontale. Étendez encore le rouleau en suivant le sens des nervures du bois.

Lorsque la peinture est sèche, poncez délicatement et dépoussiérez. Passez une seconde couche en guise de finition en procédant comme pour les précédentes. Il est conseillé de retirer l’adhésif de masquage quand la peinture est encore humide. En agissant ainsi, elle se décolle facilement du ruban.

Lire aussi:  Repeindre le cadre d'un vélo

Etape 4 :Appliquer un vitrificateur en guise de protection supplémentaire

Afin d’avoir un excellent résultat, vous pouvez mettre un vitrificateur en utilisant une brosse. Faites ceci une fois que la peinture est bien séchée. Elle va aussi permettre d’éviter que celle-ci ne s’écaille. L’application de ce produit se fait de la même façon que les couches précédentes.

Le vitrificateur ou vernis se charge de faire briller la teinture. Il décore et fige la peinture sur le bois. Ce produit de protection est incolore et va permettre à votre escalier en bois d’avoir une excellente résistance contre l’usure ainsi que les chocs. Ultime recommandation : pensez à choisir une peinture et un vernis de qualité.

Written by Lucas PASSEL

Rédacteur - Bricoleur, je vous emmène dans mon univers peinture, bricolage et jardinage