Back to top

Installation d’un monte-charge dans une maison

Installation d’un monte-charge dans une maison

L’installation d’un monte-charge est une alternative efficace d’aide à la mobilité. S’il équipe généralement les bâtiments et résidences à usage collectif, il peut s’avérer d’une grande aide dans les logements individuels.

Dans une maison ayant différents niveaux, ce dispositif facilitera le transport des charges. Idéalement, il faudra identifier le type de monte-charge qui convient parfaitement à ses besoins avant de le faire installer. On vous donne des détails dans ce guide.

Les différents types de monte-charges disponibles

Généralement et par extension, le vocable monte-charge désigne tout dispositif conçu pour soulever et faciliter le déplacement des personnes et des objets dans une résidence. Pris dans ce contexte, il se décline en deux grandes catégories : les monte-charges destinés au transport des objets et ceux qui sont affectés au déplacement des personnes.

Au nombre des monte-charges destinés au transport des objets figurent le monte-plats, le monte-document et le monte-charge domestique. Ils sont utiles pour le transport des marchandises, des bombonnes de gaz, du bois de chauffe, des courses, documents, etc.

Pour les PMR, il peut être installé de façon à accueillir un fauteuil roulant pour le déplacer à un niveau supérieur. C’est le cas par exemple du monte charge handicapé adapté aussi bien à un usage particulier que professionnel.

De l’autre côté, on trouve les monte-charges pouvant servir au déplacement des personnes. Entre autres, vous trouverez l’ascenseur, le monte-escalier, la plateforme élévatrice et le plateau élévateur. Outre l’ascenseur dont l’utilité est connue, les monte-escalier permettent aux personnes à mobilité réduite (PMR) de gravir les marches des escaliers sans peine. Il peut être équipé d’un siège ou conçu pour accueillir le fauteuil roulant d’une PMR.

Lire aussi:  La moquette de pierre pour votre terrasse

Il faut toutefois faire attention à ne pas utiliser un monte-charge pour déplacer des personnes sans qu’il soit adapté à cet usage.

Installation d’un monte-charge : quel mécanisme de montage choisir ?

Trois mécanismes différents permettent d’assurer le fonctionnement des monte-charges : les systèmes manuel, électrique et hydraulique.

Les monte-charges manuels s’actionnent sous l’effet de la force humaine. Le fonctionnement de ce dispositif est assuré par un système de poulie et ne permet que le transport des charges de 50 à 75 kg. Ce dernier est peu pratique.

Le mécanisme électrique est celui qui équipe la majorité des monte-charges, qu’il s’agisse d’un ascenseur, d’un monte-escalier ou d’un monte-charge domestique. Selon l’équipement à installer, le moteur se pose sur le toit ou en haut des escaliers. Pour des raisons de sécurité, un groupe électrogène ou une batterie de secours doit être installé au cas où une coupure électrique surviendrait.

Les monte-charges devant servir pour le déplacement d’objets relativement lourds utilisent un système hydraulique. C’est un mécanisme puissant, mais dont l’efficacité ne se limite qu’à 3 m de hauteur. Si celle-ci vous convient, vous n’aurez plus qu’à creuser une fosse pour l’installation du dispositif hydraulique afin de poser votre monte-charge.

Installation d’un monte-charge : quels critères pour choisir votre monte-charge ?

Quatre critères essentiels permettent de bien choisir le monte-charge parfaitement adapté à vos besoins. Il s’agit notamment de la configuration de la maison, du poids de la charge à transporter, de la fréquence d’utilisation et du niveau de sécurité.

Si vous disposez d’une maison dans laquelle s’intègre une élévation de 1,5 m minimum ou un seul étage, tournez-vous respectivement vers un plateau élévateur ou un monte-escalier. Quant à une maison à deux étages et plus, il est préférable d’installer un ascenseur privatif ou un monte-charge domestique.

Lire aussi:  Quelques annonces sympathiques pour votre investissement à Dubaï

Connaître le poids de la charge qu’aura à transporter votre monte-charge est capital, car il faut reconnaître que chaque dispositif a sa capacité limite. Les monte-plats et monte-documents peuvent transporter entre 50 et 100 kg de charges. Pour des charges relativement plus lourdes, optez pour un monte-escalier, une plateforme élévatrice ou un ascenseur.

En ce qui concerne la fréquence d’utilisation, le mécanisme électrique est à privilégier. Le niveau de sécurité est quant à lui particulièrement délicat. Si l’équipement doit être utilisé pour le déplacement des personnes, assurez-vous qu’il respecte les normes en la matière.

Installation d’un monte-charge : recourir à un professionnel

Pour la pose d’un monte-charge de quelque nature que ce soit, il est impératif de faire appel à un professionnel. Bien que l’opération ne nécessite pas l’obtention d’un permis dans le cas d’une maison, seul un expert peut en assurer l’installation. Aussi, son intervention vous permettra de prétendre à l’obtention de certaines aides qui réduiront considérablement le coût des travaux.