Back to top

Abri de jardin : Quels sont les éléments à considérer pour le construire 

Le jardin est un lieu convivial et de plaisir où l’on aime recevoir des amis ou passer du temps en famille. Pour profiter pleinement de cet espace, de plus en plus de Français optent pour la construction d’un abri de jardin en bois. En plus d’offrir un lieu idéal pour la détente, cette pièce supplémentaire apportera de la valeur à votre patrimoine. Toutefois, avant de procéder à la construction d’un abri de jardin, de nombreux éléments très importants sont à considérer. Découvrez dans cet article les éléments à prendre en compte pour la pose de votre abri de jardin. 

Le type de bois


Le bois est le premier élément à considérer pour la construction de votre abri de jardin. Pour ce type d’installation, il est vivement recommandé d’opter pour un bois dur de haut de gamme comme le bois ipe. Ce dernier est très plébiscité pour :

  • sa grande durabilité : le bois ipè résiste très bien aux intempéries. Sa dureté vous permettra de profiter de votre abri de jardin pendant des dizaines d’années ;
  • sa résistance face aux parasites : le bois ipè est imputrescible. Ainsi, il résiste très bien contre les insectes et les champignons. Il est important de préciser qu’il n’est pas nécessaire de faire un traitement particulier à ce matériau. Il lutte naturellement contre les parasites ;
  • sa résistance face aux changements climatiques : le bois ipè est insensible face à l’humidité, aux rayons solaires ou encore au froid. Si vous vivez dans une région où il pleut souvent, ce type de bois est le matériau qu’il vous faut pour la construction de votre abri de jardin.
Lire aussi:  Ne négligez pas la filtration pour les carpes koi

Par ailleurs, le bois ipè ne nécessite pas un grand entretien. Il vous suffit de le protéger à l’aide d’un vernis prévu à cet effet. De plus, pour le nettoyer, vous pouvez simplement utiliser un jet d’eau à basse pression et une brosse.

La déclaration administrative

Si votre abri de jardin ne dépasse pas 20 m², une déclaration de travaux est suffisante pour démarrer sa construction. En revanche, pour un abri supérieur à 20 m², vous devez nécessairement faire une demande de permis de construire avant de démarrer les travaux. 

Aujourd’hui, la plupart des villes disposent d’un Plan Local d’Urbanisme qui renseigne sur les règles à suivre pour la construction d’un quelconque bâtiment. Ainsi, préalablement à la pose de votre abri de jardin, vous devez nécessairement prendre connaissance de ce document afin d’éviter tout problème avec la mairie.

Les dimensions de votre abri de jardin

Avant de faire construire votre abri de jardin, vous devez nécessairement vous assurer que ses mesures s’adaptent aux dimensions de votre jardin. Sur le marché, il existe différents modèles d’abris présentant chacun des superficies différentes. Vous trouverez par exemple des abris de jardin avec des dimensions :

  • comprises entre 1 et 15 m² : ce type d’abri est généralement utilisé comme lieu de rangement et de stockage de petits objets,
  • allant jusqu’à 15 m² : cet abri peut être utilisé pour le rangement des gros outillages tels qu’une tondeuse, un barbecue,
  • au-dessus de 15 m² : ce modèle peut être aménagé avec un point d’eau et d’électricité afin de servir de lieu de détente ou d’espace de vie.
Lire aussi:  Comment bien choisir son carrelage ?

Le lieu d’installation de votre abri de jardin

Il est important de savoir que l’abri de jardin ne peut pas être installé n’importe où. En effet, il existe d’innombrables règles à respecter pour bénéficier d’une installation de qualité. Entre autres, vous devrez tenir compte de la hauteur de votre abri, de ses dimensions, de la position du soleil, de la proximité avec d’autres éléments, mais aussi du côté esthétique.