in

Vente de ferraille : l’essentiel à savoir sur une telle activité

Au sein d’une habitation, les déchets de fer et autres métaux s’accumulent facilement au bout de quelques années. Ils peuvent d’ailleurs devenir très vite encombrants. Il devient alors nécessaire de s’en débarrasser. La meilleure façon de s’y prendre est de vendre sa ferraille. Mais déjà, qu’est-ce que la vente de ferraille ? Et quel est le devenir de la ferraille vendue ? Focus !

Qu’est-ce que la vente de ferraille ?


Dans son sens commun, la ferraille désigne l’ensemble des déchets de métaux issus des débris de pièces métalliques. Les objets de valeur en fer ou autres alliages qui ne sont plus utilisés sont également appelés ‘’ferraille’’.

La vente de ferraille est le commerce de ces déchets métalliques. Ce commerce peut être légal ou non en fonction des zones géopolitiques. À noter que les casses locales constituent le premier lieu où cette vente est de mise.

Par ailleurs, les entreprises de recyclage, internet, les marchés aux puces constituent tout aussi des marchés alternatifs de la vente de ferraille. Il existe également les ferrailleurs qui servent d’intermédiaires en collectant la ferraille chez les particuliers.

La ferraille dans une nouvelle construction

Dans une construction, le terme de ferraille désigne les métaux utilisés pour le ferraillage. Cette opération est l’une des conditions sine qua non de la résistance des travaux à effectuer. Le fer est ajouté au béton pour constituer en plus du gravier, l’armature. C’est ainsi que se forme le béton armé. 

Lire aussi:  Installation d'une cuisine équipée : quels avantages ?

Pour assurer la durabilité de l’habitation et sa résistance aux aléas climatiques, il faut alors se procurer des métaux de bonne qualité. Sur ce terrain, de nombreuses entreprises spécialisées dans la vente de ferraille proposent des métaux avec un bon rapport qualité-prix.

Le prix de la ferraille vendue


Les collecteurs de ferraille achètent généralement au kilo les pièces détachées. Suivant la valeur de la pièce, vous pouvez également proposer un prix qui sera ensuite débattu.

La ferraille totalement délabrée est vendue autour de 0,39 € le kg. Le fer et l’argent valent respectivement 0,14 € et 0,83 €. L’acier quant à lui s’élève à 1,12 €/kg et le zinc à 4,16 €/kg.

Le plus souvent, les ferrailleurs procèdent à un travail préalable de nettoyage et de ponçage des métaux. Ils décrassent et dégraissent la ferraille. Ce premier assainissement leur permet par la suite de tirer un meilleur profit des pièces revendues aux usines de recyclage.

La vente de ferraille favorise le recyclage

Le recyclage des métaux est le paramètre qui rend la vente de ferraille écologique et respectueuse de l’environnement. En effet, les métaux ferreux, notamment l’acier, sont indéfiniment recyclables et ne polluent donc pas l’atmosphère. Les mêmes alliages, une fois leur valeur restaurée, peuvent être utilisés à d’autres fins.

Le processus de recyclage des métaux ferreux

Une fois que la ferraille collectée est envoyée aux entreprises de recyclage des métaux, elle subit diverses opérations. Le recyclage se fait suivant les étapes ci-après :

  • le tri ;
  • le broyage ;
  • le laminage ;
  • le nettoyage ;
  • la fonte à 1600° ;
  • la transformation.
Lire aussi:  Sécuriser vos événements publics

Après leur transformation, les métaux de fer sont conditionnés sous forme de barres ou de bobines de fils de fer. Ces matières premières seront achetées de nouveau par les industries pour la fabrication de nouveaux produits.

Written by Lucas PASSEL

Rédacteur - Bricoleur, je vous emmène dans mon univers peinture, bricolage et jardinage