in

Végétalisation des villes : des alternatives aux parcs


Des palmiers, des bambous et du lierre en ville ? Outre les parcs, il existe de nombreuses alternatives pour rendre les zones urbaines plus vertes.

Les villes s’étendent de plus en plus. Cela signifie que la surface au sol est scellée et que les espaces verts sont réduits. Il est de plus en plus difficile de construire de nouveaux parcs en raison du manque d’espace. Mais les villes ne peuvent pas être rendues vertes uniquement avec des parcs.

Les parcs – les poumons des villes


Les parcs font partie de l’aménagement urbain et servent de convertisseur de CO2, de réservoir de chaleur et de lieu de loisirs pour les habitants. Alors qu’à New York, par exemple, l’immense Central Park a été prévu dès le départ dans la planification urbaine, de nombreuses villes européennes n’ont pas la possibilité d’intégrer un tel espace vert dans la ville. En effet, nos villes remontent au Moyen-Âge et ne sont pas construites selon une trame de rues, mais plutôt selon un enchevêtrement sauvage de petites ruelles ancestrales. Il existe néanmoins de petits parcs aménager avec du mobilier de collectivité, qui remplissent une fonction tout aussi importante. Plusieurs petits parcs répartis dans toute la ville ont en outre l’avantage de permettre à davantage d’habitants d’avoir un accès direct à la verdure et de rafraîchir et purifier l’air estival à différents endroits.

Lire aussi:  Le diable pliant : Zoom sur cet outil de manutention 

Les alternatives aux parcs


La plupart du temps, on réclame des arbres lorsqu’il s’agit de verdir une ville. Mais il n’y a pas toujours de place pour cela. De plus, les villes sont souvent plus chaudes que la campagne environnante et la teneur en CO2 et en azote de l’air y est plus élevée. Ce climat convient mieux à certaines plantes qu’à d’autres. C’est pourquoi il convient de privilégier les espèces urbanophiles lors de la végétalisation des villes.

Végétaliser les arrière-cours

Les arrière-cours peuvent devenir de petits paradis si le propriétaire a la main verte. Ces petites oasis sont particulièrement appréciées dans les maisons familiales. En outre, de petits jardins peuvent également être mis à la disposition des habitants.

Plantation sur les toits

Des jardins ou des demi-parcs peuvent être aménagés sur les toits des maisons. Les tapis de mousse sur les toits et les pierres, par exemple, attirent l’attention en toute saison. Il faut toutefois trouver un système d’arrosage approprié pour ne pas se contenter des mousses de couleur olive ou brune qui supportent la sécheresse. La mousse est un excellent réservoir d’eau et un filtre à poussière.

Jardins verticaux – la façade naturelle de la maison

Mais il n’y a pas que la surface du toit qui peut être utilisée, il y a aussi les murs de la maison. Cet énorme potentiel est encore en train de se développer : Les fabricants bricolent un système nécessitant le moins d’eau et d’entretien possible, avec des plantes adaptées. Dans certaines villes, les murs sont déjà installés. Il existe bien sûr aussi de nombreuses plantes grimpantes qui remplissent le même objectif.

Lire aussi:  Comment faire construire sa maison pas cher ?

Aménager les espaces inutilisés

Les petits espaces peuvent être végétalisés dans de nombreux endroits. Cette tendance a déjà donné naissance à quelques œuvres magnifiques, surtout dans les ronds-points. Mais les petites niches ou les espaces entre les bords de route peuvent également être aménagés en espaces verts.

Jardins temporaires

Qu’il s’agisse d’un bar de plage avec des palmiers et du sable (Paris plage) sur la terrasse ou d’une végétalisation temporaire dans le quartier pendant l’été, les jardins temporaires sont également de plus en plus appréciés. Les plantes peuvent parfois être louées pour l’été et passer l’hiver dans des endroits plus chauds.

Jardinage urbain

Contrairement à l’entretien des espaces verts par la ville ou le propriétaire du bâtiment, le jardinage urbain est pratiqué par les citadins eux-mêmes. Ce système, basé sur le volontariat, contribue à la création de nouveaux espaces verts dans de nombreuses villes et vise généralement la culture de légumes. Alors, pour ceux qui souhaitent prendre en main la végétalisation de leur ville, c’est parti pour le jardinage !

Written by Marc LEDOUX

Rédacteur web passionné de bricolage, de décoration et de peinture, je vous livre les dernières actualités en vous partageant mes dernières créations