Back to top

Quelle est la rentabilité d’une SCPI Alderan ?

Quelle est la rentabilité d’une SCPI Alderan ?

Si vous cherchez à investir vos économies, il existe de nombreuses solutions pour obtenir de jolis profits. Bien sûr, il ne faut pas se focaliser sur les premiers dossiers qui croisent votre regard, vous pouvez être accompagné par un spécialiste dans ce domaine. Si vous êtes un débutant, vous aurez clairement besoin de ces conseils. Ce sera alors l’occasion de vous attarder sur la SCPI Alderan dont le pourcentage pour la rentabilité est élevé.

Quels sont les avantages de cet investissement ?

Le monde de l’immobilier est sympathique, mais parfois dangereux. Vous achetez un logement sans, forcément, savoir si le profit sera au rendez-vous et il est difficile de réaliser une plus-value très rapidement. Avec les SCPI, vous misez vos économies et vous avez rapidement les fruits de votre investissement. Ce sont des sociétés qui regroupent de nombreux immeubles, et donc des locataires. Vous achetez finalement des parts d’une entreprise, et non des biens.

  • Il faut regarder l’ancienneté de la SCPI pour savoir si elle est à la hauteur de vos attentes, mais celle-ci est très efficace.
  • La SCPI Activimmo Alderan affiche un pourcentage de 6 %, ce qui est très intéressant puisque la rentabilité est plus importante que celle proposée par d’autres solutions d’épargne.
  • Vous aurez un investissement dans une société qui regroupe 20 immeubles, pour un total de 69 000 mètres carrés et 30 locataires, ainsi que 41 baux de location.

Il faut par contre acheter au moins 10 parts à 610 euros chacune pour réussir à intégrer cette SCPI de qualité. Vous aurez une rentabilité sympathique dès les premiers mois, vous pourrez profiter de ces avantages dès le premier jour du sixième mois qui suit la souscription.

Lire aussi:  Maisons modernes en bois : 5 idées innovantes

Si vous cherchez une SCPI, qui vous promet une rentabilité sympathique, sachez que celle-ci peut être très efficace, pertinente, rentable et l’investissement est beaucoup plus faible que celui demandé pour l’achat d’un bien.