Back to top

Parquet flottant : tout ce qu’il faut savoir sur ce type de plancher

Parquet flottant : tout ce qu’il faut savoir sur ce type de plancher

Votre projet est de remplacer votre ancien plancher par un parquet flottant. Si vous aimez le moderne et l’élégance, il est fait pour vous. Grâce à cet article, vous allez en apprendre davantage sur les parquets flottants et ainsi conforter votre choix.

Le parquet flottant, les différents types

3 types de parquets flottants avec chacun leur caractéristique sont disponibles :

  • le parquet stratifié : étant plus économique, il est idéal pour les budgets serrés. Bien qu’il ne soit pas composé d’essence de bois noble, il offre un côté original et élégant ;
  • le parquet placage bois : ce type de plancher dispose d’une durée de vie plus longue. Il se différencie également du fait de sa couche de bois noble qui provient par exemple du chêne ;
  • le parquet flottant massif : son prix est plus onéreux et il est composé d’une essence provenant d’un seul bois. Il est parfait pour durée dans le temps du fait de sa résistance et de sa rusticité.

Si vous recherchez de l’élégance, faites le choix du parquet flottant. Vous obtenez ainsi le parquet idéal pour votre intérieur.

Le parquet flottant, son installation

Concernant l’installation de votre revêtement de sol, il s’effectue très facilement. De manière simple et sans l’aide d’un professionnel, vous réaliserez l’emboîtement des lames de votre parquet flottant. Pour réussir l’installation de votre parquet flottant, il suffit d’utiliser quelques outils tels qu’un marteau, une cale de frappe pour l’emboîtement de vos lames, des cales d’espacement ainsi qu’une scie circulaire pour effectuer vos découpes. Grâce à cette simplicité et ces quelques outils, vous poserez votre parquet flottant comme un professionnel.

Lire aussi:  Tendances des tapis pour 2021

Le parquet flottant, ses atouts

Les atouts du parquet flottant sont indéniables. L’un des avantages est qu’il est comme indiqué dans le paragraphe précédent, d’une grande simplicité concernant sa pose même pour des débutants en matière de bricolage. Son installation s’effectue en seulement quelques heures et sans aucune aide extérieure. L’un des autres avantages est qu’il est moins cher qu’un parquet massif. De plus, il offre un côté esthétique sans demander beaucoup d’entretien.

Le parquet flottant, son entretien

Pour ne pas altérer la brillance de votre parquet flottant, il vous est conseillé de commencer par retirer la poussière qui se trouve à la surface de votre plancher. Pour cela, utilisez un balai doux ou un aspirateur. Ensuite, pour son nettoyage complet, utilisez un chiffon humide bien essoré afin d’éviter que de l’eau ne s’infiltre entre chaque planche. Cela évitera un endommagement de votre parquet flottant.