in

Les différents types de gerbeurs

Le gerbeur est un instrument indispensable dans le domaine de la distribution et de la manutention. Le chariot élévateur est composé de fourches, d’un système de levage à roues, d’un timon et d’un mât qui se déploie grâce à des rails latéraux. Il permet d’empiler, de charger, de stocker et de soulever des poids jusqu’à 5 mètres.

Avec cet outil, il est possible de gérer efficacement son inventaire ainsi que de stocker et d’entreposer des articles en toute sécurité et d’éviter les mauvaises postures et les risques de chute. Voici quelques informations sur les différents types de gerbeurs :

Les différents modèles de gerbeurs

Lorsque vous souhaitez acheter un gerbeur, plusieurs gerbeurs sont proposés sur le marché, destinés aux gestionnaires de stocks :

  • Gerbeur avec conducteur assis Ce modèle possède un moteur avec un siège pour le conducteur qui est assis à l’arrière et devant les commandes. Pour utiliser cette machine, il faut obtenir un permis de conduire.
  • Le gerbeur avec plate-forme, ce modèle comporte une plate-forme supérieure à l’arrière qui peut être utilisée comme poste de conduite. La plate-forme est équipée de toutes les commandes électriques. L’opérateur est assis ou debout sur la plate-forme. Le permis de conduire est nécessaire pour ce type de gerbeur avec plate-forme.
  • Le gerbeur conducteur à pied. Dans ce modèle, le conducteur marche le long du gerbeur. Il dispose d’un timon qui se règle et contient toute la commande électrique. Il n’est pas nécessaire d’obtenir une licence d’opérateur pour utiliser la machine à conducteur marchant gerbeur si l’élévation est inférieure à 2,5 mètres. Cependant, l’opérateur doit recevoir des instructions.
Lire aussi:  Logiciel devis de plomberie : quel est le meilleur ?

Quelles sont les exigences supplémentaires à prendre en compte lors du choix du modèle gerbeur ?

Lors de l’achat d’un gerbeur, vous devrez vous renseigner surs les principales caractéristiques que comporte votre engin. Voici une liste non exhaustive de points importants à vérifier lors de votre recherche :

  • Le rayon de braquage en millimètres est proportionnel à la surface que vous devez manœuvrer.
  • la distance entre les fourches, et la distance entre les fourches, si elle est réglable (minimum et maximum) à régler en fonction du type de palettes que vous devez empiler ;
  • la longueur et la largeur des fourches
  • la vitesse de levage, à comparer avec l’équipement de l’appareil de levage, mais aussi avec le caractère des charges ;
  • l’autonomie pour les gerbeurs semi-électriques et électriques ; attention au gerbeur à faible autonomie !
  • Le matériau utilisé : Ne lésinez pas sur la qualité de votre gerbeur, ce dernier est fortement sollicité dans les entrepôts : Il se doit d’être résistant afin d’avoir une bonne espérance de vie.
  • le diamètre de la roue.

Conditions pour conduire un gerbeur

À partir du 1er janvier 2020, la loi prévoit que vous devez être titulaire du permis CACES (certificat d’aptitude à la conduite en sécurité) pour conduire un appareil servant au levage. Le permis requis dépend du modele de gerbeur qui est conduit. Pour la conduite d’un gerbeur en tant que conducteur piéton, vous aurez besoin du permis CACES R.485 ainsi que du permis CACES.R489 pour conduire un véhicule gerbeur avec manutention à portée de main.

Lire aussi:  Micro-station : quand installer une pompe de relevage chez soi

Written by Marc LEDOUX

Rédacteur web passionné de bricolage, de décoration et de peinture, je vous livre les dernières actualités en vous partageant mes dernières créations