Dératisation : concrètement comment ça fonctionne ?

Présents dans les logements privés et les bureaux professionnels, les rongeurs suscitent généralement la peur et le dégoût chez bon nombre de personnes. En effets, ce sont des animaux qui provoquent beaucoup de dommages en grignotant tout ce qui est aliments, mais également en rongeant les portes ainsi que la paperasse et les câbles électriques qu’ils abîment. Vous êtes envahi par ces animaux à la maison ou au bureau, mais vous ne savez pas comment fonctionne une dératisation ? Plus de soucis à vous faire ! Découvrez dans cet article, comment ça marche.

Faire l’état des lieux par un dératiseur agréé

La toute première étape pour faire une dératisation consiste à faire appel à un professionnel pour un état des lieux pointu. Ainsi, le dératiseur se chargera de faire le diagnostic général afin de voir le niveau d’envahissement des pièces. À travers ce diagnostic, vous pourrez connaître l’ampleur des dégâts causés par les rongeurs ainsi que les endroits où ils sont localisés ou leurs passages. C’est uniquement après cela que le professionnel pourra vous dire les méthodes à utiliser pour une dératisation réussie. Enfin, il saura vous prodiguer les mesures à prendre pour ne pas être victime d’une nouvelle infestation.

Déterminer la solution adaptée pour tuer les rongeurs

Lorsque l’état des lieux est terminé, la prochaine étape sera alors de déterminer la solution qu’il faut utiliser pour vous débarrasser définitivement de ces animaux dans votre lieu de travail ou à la maison. En effet, il faut souligner qu’il existe plusieurs solutions pour une telle opération. D’abord, vous pouvez éliminer les rongeurs en utilisant du raticide. Pour ce faire, vous n’avez qu’à placer les appâts dans les lieux de fréquentation des rats pour un empoisonnement plus doux de ceux-ci.

Par ailleurs, l’installation de pièges électriques et l’utilisation des ultrasons sont des solutions de dératisation un peu plus récentes pour dire adieux aux rongeurs. Cependant, pour leur usage, vous devez vous assurer qu’il n’y a pas de présence humaine dans les locaux à dératiser au moment de l’opération. D’une façon ou d’une autre, le choix dépend de l’état des lieux

Lire aussi:  Notre sélection des meilleurs granulés isolants

Supprimer les voies d’accès des rats

Pour garantir une intervention réussie, il est important de supprimer toutes les voies d’accès des rats à votre habitation ou votre bureau. Cela permet d’éviter que ces animaux ne vous envahissent à nouveau. Pour y parvenir, il est conseillé de mettre des grilles anti-rongeurs. Aussi, pensez à fermer les issus comme les bacs de compostage, les soupiraux et les bouches d’évacuations et toutes autres voies qui servent de passages aux rongeurs.

Ensuite, évitez de laisser traîner les denrées alimentaires ainsi que les restes de nourritures dans la maison. Enfin, il est recommandé de tailler régulièrement les buissons dans votre jardin tout en y mettant des répulsifs pour éviter que les rats ne s’y installent. Pour une dératisation définitive, vous devez procéder à un suivi et un contrôle au bout de 15 jours pour vous assurer que les consignes sont bien suivies et que les rongeurs disparaissent. Cette opération doit être répétée jusqu’à disparition complète des envahisseurs.

En résumé, une dératisation d’une maison ou d’un lieu de travail nécessite l’intervention d’un professionnel pour garantir une intervention de qualité et en toute sécurité. Veillez à bien suivre les conseils pour un résultat durable.

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

Restons en contact !

Inscrivez-vous à notre newsletter pour suivre nos actualités.

Rejoignez la communauté Forcemat sur Facebook

À lire également