in

Couette haut de gamme : les critères du confort

Une bonne nuit de sommeil est une condition sine qua non pour booster votre énergie pendant la journée. Oreiller, matelas, couverture… Toutes les composantes d’une bonne literie sont primordiales. Il en est de même pour le choix de la couette qui vous permet de bénéficier d’un véritable sommeil réparateur. La couette ne sert plus seulement de couverture pour vous réchauffer, même si c’est sa fonction première. C’est aussi un accessoire de décoration à part entière dans votre chambre à coucher.

Lorsqu’il s’agit de confort, il est important de choisir une couette haut de gamme. Cette dernière possède de nombreuses spécificités. En duvet, en laine, en coton… Il y en a pour tous les goûts. Focus sur les critères de confort d’une couette haut de gamme.

Misez sur une solution alliant confort et durabilité : la couette en duvet

Il existe deux grandes catégories de couette :

  • les couettes naturelles
  • les couettes synthétiques

Les couettes naturelles restent néanmoins les plus prisées. Elles offrent un large choix de déclinaisons, dont la couette en duvet. Douce et tendre au toucher, la couette en duvet séduit de nombreuses personnes soucieuses d’un sommeil de qualité.

Conseil : pour choisir une couette haut de gamme, accordez une attention particulière à la matière qui la compose. Pour sa part, la couette en duvet offre plusieurs avantages pour le bien-être et le confort durant les nuits de sommeil.

Lire aussi:  Bricolage à la maison : quelques outils indispensables

critère de confort couette haut de gamme

Le pouvoir gonflant et le moelleux de la couette en duvet

La couette en duvet est composée de duvets d’oie ou de canard. De ce fait, sa composition lui procure un pouvoir gonflant ainsi qu’une légèreté accrue que vous ne trouverez nulle part ailleurs. Aucun risque qu’elle se tasse lorsque vous l’utilisez. La couette en duvet conserve son volume durant une longue durée. De plus, elle permet à l’air de bien circuler.

Une couette naturelle et durable

La couette en duvet a été conçue soigneusement pour offrir une grande qualité. Grâce à un garnissage naturel, ces couettes perdureront en effet de nombreuses années à vos côtés. Bien évidemment, il faudra choisir le bon modèle.

Pour que la couette en duvet vous offre un confort unique, vous devez choisir des plumes de canard blanc. Ce dernier doit provenir d’Europe. En règle générale, le duvet de canard blanc est le rembourrage de qualité par excellence.

Vérifiez également que les traitements de garnissage du duvet suivent le procédé imposé par la Commission européenne. Assurez-vous notamment qu’un traitement antiacarien a été effectué sur la couette en duvet. Le but de ce traitement est de rendre la couette hypoallergénique.

Afin que la couette soit homogène, elle doit aussi subir le traditionnel piquage en carreaux. Ce procédé vise à répartir le garnissage de la couette de façon équilibrée sur toute la surface. Il est également primordial que vous optiez pour la bonne taille de couette pour une meilleure conservation.

La chaleur et le confort

La couette haut de gamme en duvet apporte à la fois chaleur et confort grâce à :

  • sa composition,
  • sa structure,
  • l’ensemble des traitements réalisés au niveau de son garnissage.

D’ailleurs, les couettes naturelles en duvet sont de loin plus confortables que les couettes synthétiques. Elles sont généralement thermorégulées.

Lire aussi:  Quel est le meilleur matériaux de construction entre la brique et le béton?

Vérifiez la qualité de l’enveloppe de votre couette premium

Une couette haut de gamme ne peut être confortable que si elle possède une bonne enveloppe. C’est cette dernière qui assure le maintien du duvet ou des fibres à l’intérieur de la couette. De ce fait, le choix de l‘enveloppe est à considérer absolument. Idéalement, le tissage de l’enveloppe doit être plus serré.

Information importante : la densité du tissage change en fonction du nombre de fils par cm². Si vous optez par exemple pour une couette naturelle, son enveloppe en percale présente une densité de tissage située entre 120 cm et 150 fils par cm². Dans le cas d’une couette synthétique, elle mesure plus de 90 fils/cm². Malheureusement, ces informations ne sont pas mentionnées sur l’étiquette du produit.

Autre point essentiel à savoir : il existe de nombreuses déclinaisons de l’enveloppe d’une couette. Vous trouverez notamment :

  • une enveloppe en soie,
  • une enveloppe en coton,
  • une enveloppe en soie et coton.

Certains modèles sont même disponibles avec une enveloppe en bambou, qui peut être très saine. Quoi qu’il en soit, privilégiez l’enveloppe faite de coton pur pour optimiser votre confort. Cette matière permet à la couette de mieux évacuer l’humidité. Ainsi, elle pourra mieux respirer.

choix couette premium

Renseignez-vous sur le grammage

Le grammage indique le poids du garnissage de la couette. Exprimé en g/m², il permet en même temps de déterminer l’indice de chaleur de la couette. Cette mesure varie en fonction du modèle. Pour les couettes les plus légères, le grammage est de 175 gr/m² (contre 500gr/m² pour les couettes plus chaudes).

Votre couette haut de gamme doit fournir une chaleur suffisante pour vous tenir bien au chaud. En effet, la règle est simple : plus le grammage est important, plus la couette devient lourde. Ainsi, si vous ressentez une sensation d’écrasement, ce n’est pas le bon grammage.

Lire aussi:  Comment choisir fabricant de véranda ?

Considérez l’indice de chaleur de la couette

L’indice de chaleur de la couette dépend du grammage. Pour votre confort, adaptez votre choix en fonction de la température de votre chambre. Dans certains cas, il faudra aussi tenir compte de la saison.

L’indice de chaleur d’une couette est établi sur une échelle de chiffres allant de 1 à 4. Parfois, des créateurs indiquent 5 ou 6 sur leurs produits. Ainsi, vous aurez plusieurs options :

  • les couettes tempérées,
  • les couettes légères,
  • les couettes chaudes,
  • les couettes très chaudes.

Durant l’hiver, optez pour une couette chaude ou très chaude. Cela vous fera économiser sur votre facture énergétique. Idéalement, prenez deux couettes qui s’adapteront chacune à chaque saison. Si votre chambre affiche une température de plus de 20 °C, choisissez une couette tempérée. Ce choix est également valable si vous avez tendance à avoir chaud rapidement une fois blotti dans votre couverture. Par contre, une couette chaude conviendrait mieux si vous avez la sensation d’avoir toujours froid.

Évaluez la taille de la couette

La taille de la couette doit correspondre à la taille de votre lit. Est-ce que vous dormez dans un lit une place ou deux places ? Et si vous dormez à deux, il est préférable d’opter pour une taille supérieure à celle du lit. En règle générale, il faut en effet prévoir des rebords de 30 à 40 cm sur chaque côté du lit.

Written by Lucas PASSEL

Rédacteur - Bricoleur, je vous emmène dans mon univers peinture, bricolage et jardinage