in

Construire un puits dans son jardin en 10 étapes

Vous commencez votre propre jardin ? Tant mieux pour vous ! Pouvoir faire pousser ses propres fruits et légumes est une chose merveilleuse. Il y a toutefois un petit problème : comment allez-vous l’arroser ?

L’eau pour les jardins peut être très chère à l’achat auprès de votre compagnie d’électricité. Elle est aussi parfois réglementée et limitée quant à la quantité que vous pouvez utiliser. Il existe un moyen de contourner ce problème si vous êtes un propriétaire bricoleur. Il s’agit d’obtenir votre eau d’irrigation à l’ancienne : en creusant votre propre puits.

Cela vous semble compliqué ? Suivez simplement ces étapes et vous pourrez arroser votre potager de manière écologique et gratuite.

Étape 1 : Trouver le bon emplacement

Même si 97 % de l’eau douce de la planète se trouve sous terre, cela ne signifie pas qu’il y a de l’eau au bout de chaque trou que vous creusez. Si vous creusez votre puits à un endroit aléatoire, il se peut qu’il ne fournisse pas assez d’eau ou que l’eau ne soit pas propre.

L’emplacement réel d’un puits dépend souvent d’un certain nombre de facteurs autres que la géologie. Il est important de tenir compte des caractéristiques de la surface du sol, comme les zones mal drainées et les pentes raides. Un puits doit être placé à une altitude plus élevée que les zones qui l’entourent, afin qu’il soit moins sujet à la contamination.

Une fois que vous avez trouvé une source d’eau accessible, vous devez vous assurer que l’eau est sûre et que les conditions sont réunies pour l’extraire efficacement.

Étape 2 : Connaître la profondeur du puits

Une bonne chose à rechercher est la profondeur approximative de votre nappe phréatique. Dans certaines régions, cette profondeur peut être aussi faible que 3 à 5 mètres. Vous devrez quand même parcourir quelques mètres de plus (peut-être jusqu’à dix).

Lire aussi:  Béton ciré pour piscine, pourquoi faut-il aller chez les fournisseurs de pros ?

Vous devez vous assurer que l’extrémité du puits est complètement immergée, ce qui peut représenter entre 1 et 3 mètres de plus que la profondeur de la nappe phréatique.

Étape 3 : Informer les autorités

Appelez la mairie quelques jours à l’avance pour savoir où se trouvent toutes les lignes de services publics. Pour un puits, consultez les codes, normes et restrictions locaux.

Si votre puits a une profondeur de moins de 10 mètres, vous devez faire une déclaration à la mairie. Si votre puits a une profondeur supérieure à 10 mètres, vous devez faire une déclaration préalable auprès de la direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement (Dreal) au moins un mois avant le début des travaux.

Même si vous ne découvrez pas de règles à respecter ou d’autorisations à obtenir, il est bon de faire quelques recherches et d’en savoir plus avant de creuser. Il peut s’agir de la distance de recul requise par rapport à votre propriété ainsi que des marges de recul pour les risques sanitaires comme les fosses septiques.

Étape 4 : Choisir la meilleure construction

Il y a plus d’une façon de construire un puits et il existe de nombreuses variations qui affectent la construction que vous choisissez. Le matériau indigène entourant le puits et la profondeur de la source d’eau joueront un rôle important dans la phase de construction. Si elle n’est pas réalisée correctement, le puits peut s’effondrer ou l’eau peut être contaminée.

La plupart des puits sont généralement creusés, forés ou battus, et chaque méthode répond à des besoins différents. Comme vous pouvez l’imaginer, la profondeur d’un puits creusé est limitée, tandis que les puits forés peuvent accéder à l’eau à des profondeurs beaucoup plus importantes.

Étape 5 : Installer une pompe

Si l’idée d’arroser votre jardin avec des seaux ne vous enchante pas, vous pouvez ajouter une pompe électrique pour puits peu profond. Ainsi, vous pourrez arroser votre jardin avec des minuteries, des arroseurs et des tuyaux d’arrosage comme vous le feriez avec l’eau de votre compagnie d’électricité.

Lire aussi:  Comment fonctionne l'électrolyse au sel ?

L’ajout d’une pompe électrique n’est pas difficile ; veillez simplement à choisir une pompe spécialement conçue pour les puits peu profonds (pompe à jet), auto-amorçante, régulée en pression et dotée d’un petit réservoir.

Étape 6 : Éviter la contamination grâce à l’étanchéité

Lorsque vous avez fait l’effort de creuser un puits, la dernière chose que vous voulez est que l’eau soit contaminée parce que vous ne l’avez pas scellé correctement. Lorsque vous construisez le trou, creusez-le plus large que ne le sera le tubage du puits afin de pouvoir remplir l’espace entre le tubage et le matériau naturel avec un matériau de remplissage.

Le joint du tubage sera normalement un matériau imperméable comme le ciment qui empêche l’eau d’entrer et de sortir du puits. Cela empêche la bonne eau de s’infiltrer hors du puits, mais aussi les liquides potentiellement dangereux de s’y infiltrer.

Étape 7 : Tester le puits

Pour déterminer la capacité du puits et la quantité d’eau qu’il peut prélever au fil du temps, il est nécessaire d’effectuer quelques tests une fois la construction terminée. Le puits sera testé pour déterminer sa capacité et la quantité d’eau qu’il peut prélever lorsqu’il est pompé sur une période donnée.

Ces tests vous aident à comprendre l’adéquation du puits et à obtenir la bonne pompe pour répondre à vos besoins.

Étape 8 : Désinfecter l’eau

Lorsqu’un puits est ouvert, il n’est pas rare que des bactéries y pénètrent. Cela signifie qu’à la fin de la construction, un agent désinfectant, normalement du chlore ou une solution d’hypochlorite, doit être ajouté à l’eau.

Une fois l’eau stérilisée, sa pureté est à nouveau testée avant qu’elle ne devienne pleinement opérationnelle. Si le tubage et les joints ont été installés correctement, le puits devrait devenir une source constante d’eau douce.

Étape 9 : Stocker l’eau

En fonction des besoins du puits, vous utiliserez différents moyens pour stocker l’eau. Les réservoirs d’eau stockent l’eau recueillie dans le puits et permettent à la pompe de fonctionner en continu jusqu’à ce que le réservoir soit plein, plutôt que de devoir l’allumer et l’éteindre à chaque fois que quelqu’un a besoin d’eau.

Lire aussi:  Comment avoir un beau jardin sans entretien ?

Les réservoirs d’eau soulagent la pompe et stockent l’eau à une température et une pression constante, afin qu’elle soit prête à être utilisée. Comme les pompes elles-mêmes, les réservoirs d’eau existent dans toutes les tailles pour répondre à vos besoins. Ainsi, que vous ayez un puits dans votre jardin ou un puits qui répond aux besoins d’un village entier, il existe un réservoir d’eau adapté à vos besoins.

Étape 10 : Maintenir le puits en bon état de fonctionnement

Il est important de maintenir le puits en bon état de fonctionnement, sinon la source d’eau peut facilement être contaminée, ce qui conduit souvent à l’abandon du puits. Si vous avez construit le puits correctement avec un bon tubage et de bons joints, il devrait durer longtemps, mais vous devez continuer à faire des tests et à vous assurer que tout fonctionne correctement.

Malheureusement, lorsqu’un puits devient défectueux, il est souvent moins cher de l’abandonner que de le réparer. C’est donc une bonne idée de continuer à l’entretenir et de maximiser la source d’eau.

Quelques astuces

L’eau devenant plus rare dans de nombreuses régions, et donc plus chère, un puits peu profond rempli d’eau gratuite est certainement une excellente option de bricolage pour tout propriétaire. Veillez simplement à respecter les règles et réglementations locales et vous serez sur la bonne voie pour devenir un heureux propriétaire de puits, que vous viviez en ville ou à la campagne.

Si vous envisagez de boire ou de cuisiner avec l’eau de votre puits peu profond, vous devez la faire analyser. Si votre région présente des niveaux élevés d’arsenic, vous voudrez peut-être aussi la tester, même si vous ne faites qu’arroser vos légumes avec cette eau. Vous pouvez ensuite la filtrer si nécessaire.

Written by Marc LEDOUX

Rédacteur web passionné de bricolage, de décoration et de peinture, je vous livre les dernières actualités en vous partageant mes dernières créations