in

Comment construire une niche pour chien ?

La niche est une bonne option d’abris pour chien. Il permet à votre ami d’être protégé des intempéries, mais aussi de préserver votre intérieur. Vous avez la possibilité d’en fabriquer un dans votre jardin. Pour ce faire, il vous est indispensable de connaître les matériaux ainsi que les étapes nécessaires à suivre. De ce fait, découvrez les étapes simples de réalisation d’une niche confortable pour votre compagnon.

Construire le plancher de la niche

La première étape consiste à construire le plancher. Avant toute chose, rappelez-vous qu’un chien préfère les endroits secs. Ainsi, le plancher à construire doit être disposé à une certaine hauteur du sol. S’il y a souvent de fortes pluies dans votre région, augmentez l’espace entre les deux afin d’éviter toute inondation. Après ce détail connu, allez donc à l’essentiel. Si vous avez le moindre doute sur les différentes formes existantes, visitez le site www.polytrans.fr qui propose une large gamme de niche pour chien.

À l’aide d’une équerre et d’un crayon, dessinez puis découpez 4 morceaux de bois. Pour un chien de taille moyenne, taillez deux pièces de 550 mm de long et deux autres de 580 mm. Réalisez ensuite un rectangle. Pour cela, vous devez placer les pièces de 580 mm dans celles de 550 mm, et ce, à l’avant et à l’arrière. Faites des trous avec une perceuse et fixez chaque extrémité. Utilisez à chaque fois, deux vis à bois galvanisées de 80 mm. Enfin, usez à nouveau de l’équerre et du crayon pour découper sur un contreplaqué de 2 m, les dimensions du sol.

Lire aussi:  Comment sublimer son jardin avec des galets ?

Faites les façades et fixez les murs

Après la base, passez aux murs de la niche. Avant tout, pensez à faire une entrée assez petite. Celle-ci peut faire 25 cm de large et 33 cm de hauteur pour conserver la chaleur intérieure. Ensuite, taillez les côtés de la niche dans le même bois ayant servi pour le plancher. Ils doivent être de forme rectangulaire avec 660 mm de longueur et 405 mm de largeur.

Les faces avant et arrière doivent être des rectangles de 60 cm de longueur et 40,5 cm de largeur. Chacune doit être attachée à un triangle de 600 mm de large et 300 mm de hauteur. Pour créer la forme arrondie au niveau de l’entrée de la niche, utilisez n’importe quel objet rond à votre disposition. Il peut s’agir d’un bol comme d’une casserole.

Par ailleurs, à l’aide de trois vis de 3,1 cm, fixez une pièce de 38 cm à chaque coin des faces triangulaires. Vissez ensuite le tout à la base, et ce, à chaque 50 mm sur le contour. Enfin, passez à la pose des faces avant et arrière de la niche.

Réalisez la charpente et posez le toit de la niche

La charpente sert de soutien à toute la structure. C’est donc un élément important pour la construction de la niche. Pour la réaliser, prenez une pièce de bois de cèdre ou de sapin de 50×50 mm. À partir de celle-ci, découpez quatre morceaux de 38 cm de long à poser dans chaque coin et quatre autres de 33 cm destinés au toit.

Lire aussi:  Quel portail pour une maison moderne

Cependant, le toit d’une niche doit être triangulaire et sous forme inclinée. Cela évitera à l’eau de pluie et à la neige de s’y accumuler. Pour obtenir votre toit, faites d’abord le dessin des panneaux qui doivent servir sur une planche de 5×5. Mesurez des rectangles de 850 mm de longueur et 500 mm de largeur. Vous aurez ensuite besoin de charpentes de 33 cm de longueur. Elles seront utiles pour renforcer les panneaux avant et arrière. Avec 3 vis de 31 cm, vissez chacune d’elles aux bords intérieurs de ces dernières. Durant le processus, laissez de l’espace au haut et au bas des parties inclinées.

Le matériel nécessaire à utiliser pour la construction d’une niche de chien

Pour fabriquer un abri, vous devez vous munir du matériel nécessaire. S’agissant d’une niche extérieure, c’est important de choisir un matériau pouvant résister aux intempéries. Le bois est le plus fréquemment utilisé pour sa nature douce et ses capacités d’isolation. Le bois fournit une meilleure protection thermique à votre chien, notamment durant l’hiver. Vous pouvez donc utiliser du contreplaqué épais ou même des lames de parquet.

Ensuite, vous aurez besoin des outils pour l’assemblage. Pour cela, munissez-vous :

  • d’un marteau ;
  • d’un crayon ;
  • d’un instrument de mesure ;
  • des vis à bois galvanisés ;
  • un tournevis ou une perceuse ;
  • d’une scie.

Après quoi, déterminez l’endroit approprié pour l’installation de la niche. Celui-ci ne doit être ni exposé au vent, ni au soleil.

Lire aussi:  Instructions pour les fils/coquilles pour la tondeuse à gazon sans fil

Written by Marc LEDOUX

Rédacteur web passionné de bricolage, de décoration et de peinture, je vous livre les dernières actualités en vous partageant mes dernières créations