in

Choisir un carrelage adapté au garage

Choisir le bon carrelage pour le sol de son garage peut sembler difficile. En effet, la multitude d’offres au rayon carrelage de votre magasin de bricolage peut facilement vous perdre dans votre choix. Cependant, avec l’article suivant, nous allons essayer de vous aiguiller dans votre recherche.

Quelles sont les exigences auxquelles doivent répondre les carreaux dans le garage ?

Nous partons du principe que le garage ou le sol carrelé possèdent les exigences suivantes :

  • Les garages sont principalement utilisés pour le rangement de la voiture et quelques étagères sont installées à des fins de stockage
  • ils ne sont pas nettoyés fréquemment et doivent donc être le moins salissant possible ;
  • Le garage doit avoir une certaine résistance au glissement et, en raison de son caractère secondaire, être plutôt
  • Il doit être peu coûteux
  • Vous ne devrez pas utiliser des chaînes à neige

Nos recommandations concernant le type de carrelage

En référence à l’utilisation mentionnée ci-dessus, pour choisir un carrelage adapté au garage, nous recommandons des carreaux présentant les caractéristiques suivantes

  • grès cérame au format 30×30 ou 30×60, non rectifié
  • Coloris à motifs (pour une visibilité réduite de la saleté)
  • Teinte de base du carreau : gris (les saletés qui sèchent deviennent grises et sont alors moins visibles).
  • épaisseur du matériau d’au moins 8mm
  • Finition : surface émaillée (pour un nettoyage très facile)
  • Résistance au glissement R9, mieux R10
Lire aussi:  Construire une maison modulaire

Quelles sont les particularités à prendre en compte lors du carrelage d’un garage ?

De nombreux experts pensent qu’il est beaucoup plus facile de carreler un garage que des pièces d’habitation. Bien au contraire : la pose de carrelage dans un garage comporte quelques pièges dont il faut tenir compte, indique le site Maison Cocoon.

Nature du sol
La nature du sol des garages présente plusieurs particularités dont il faut tenir compte lors de la pose de carreaux. Souvent, les sols sont recouverts d’un revêtement hydrophobe, c’est-à-dire qui repousse l’eau. Sur cette couche, la colle à carrelage dans laquelle les carreaux sont posés ne tient pas. Par conséquent, les carreaux se détachent rapidement du sol.

Changement de température
Rares sont les garages qui disposent d’un sous-sol. De plus, les garages ne sont pratiquement plus chauffés de nos jours. C’est du moins le cas des garages qui ne sont pas intégrés à la maison, mais qui sont placés librement sur le terrain. Les sols des garages sont donc soumis à des variations de température particulières. En particulier, les sols deviennent rapidement très froids en hiver. C’est pourquoi les carreaux, la colle à carreaux et la pâte à joints doivent être résistants au gel.

Exigences spécifiques
L’humidité pénètre souvent dans le garage par la voiture : la pluie ou la neige fondante s’accumulent alors sur le sol. Pour des raisons de sécurité, le sol doit donc être très antidérapant afin d’éviter les accidents. Le poids élevé de la voiture et le fait que du sable et d’autres particules grossières pénètrent dans le garage par les roues exigent également l’utilisation de carreaux très solides et résistants à l’usure.

Written by Marc LEDOUX

Rédacteur web passionné de bricolage, de décoration et de peinture, je vous livre les dernières actualités en vous partageant mes dernières créations