in

Ce qu’il faut connaître sur les potences et portiques de levage

Ce qu'il faut connaître sur les potences et portiques de levage

Si vous êtes un professionnel qui travaille dans la manutention ou qui s’apprête à le faire, nous pensons que cet article est fait pour vous. En effet, comme ce domaine constitue principalement à déplacer des marchandises et à les manipuler, il faut que vous soyez familier avec les différents équipements que l’on utilise aujourd’hui. On va se concentrer sur les deux plus communs dans les entrepôts : le portique et la potence de levage.

Les potences de levage

Il existe de nos jours plusieurs types de potences de levage dont voici les plus courants.

La potence de levage murale

Cette potence a vraiment de l’intérêt si vous n’avez pas beaucoup d’espace au sol puisque comme son nom l’indique, elle est directement fixée au mur. Autrement, elle possède les avantages suivants.

  • Peut être équipée d’une flèche triangulée qui possède un angle de travail de 180 degrés.
  • Capacité de levage qui peut aller jusqu’à 5000 kilos.
  • Portée pouvant aller jusqu’à 8 mètres.

La potence au sol sur fût

Pour celle-ci, il va vous falloir un peu d’espace au sol, même si cela reste léger puisqu’il n’y a qu’un seul pied. Voici ses avantages les plus notables.

  • Plus grande flexibilité de mouvement qu’avec une potence murale, avec un bras qui peut tourner sur 360 degrés.
  • Capacité de levage pouvant aller jusqu’à 6300 kilos.
  • Modes de fixation plus simples que pour une potence murale.
Lire aussi:  Le diable pliant : Zoom sur cet outil de manutention 

La potence articulée

Cette dernière est la plus flexible des trois et elle se distingue par le fait qu’elle est modulable.

  • Précision accrue pour les tâches de manutention.
  • Peut s’adapter à toutes les opérations de chargements d’une machine donnée.

Les portiques de levage

Les portiques diffèrent principalement des potences par le fait qu’ils aient deux poteaux verticaux, alors que la potence n’en a qu’un. De nos jours, on distingue deux types de portiques sur le marché de la manutention.

Le portique de levage léger mobile

Comme son nom l’indique, ce portique peut être déplacé, c’est pourquoi il dispose de quatre roues à cet effet. Voici les avantages que cela apporte.

  • Une flexibilité optimale du fait qu’il soit mobile et déplaçable à la main par les ouvriers.
  • Plutôt compact avec la possibilité de changer facilement la hauteur et la largeur de la poutre.
  • Capacité de charge maximale de 2000 kilos (plus faible que pour une potence donc).

Le portique léger fixe

Enfin, on termine ce tour d’horizon avec le portique léger fixe. Celui-ci est principalement utilisé à la place d’un pont roulant quand la charpente du bâtiment n’est pas assez solide.

  • Chariot facilement manœuvrable par les employés.
  • Portée pouvant aller jusqu’à 22 mètres.
  • Capacité de charge maximale de 2000 kilos (comme le portique léger mobile).
Lire aussi:  Les professionnels du bâtiment peuvent acheter des fournitures en quelques clics

Written by Lucas PASSEL

Rédacteur - Bricoleur, je vous emmène dans mon univers peinture, bricolage et jardinage