in

Agrandir sa maison : comment financer les travaux ?

Les travaux d’extension d’une construction existante ou l’agrandissement d’une maison génère des coûts importants. Si vous avez un tel projet mais que vous n’avez pas encore la somme nécessaire, le prêt est la solution idéale pour le réaliser.

Des aides et guides en ligne pour l’agrandissement de maison

Pour vous faciliter le prêt ou l’emprunt bancaire, vous pouvez découvrir sur Internet des aides et des guides pour savoir le type de crédit qui convient à votre projet. Vous pouvez vous renseigner sur les différents types de prêts auxquels vous pouvez prétendre. Parmi tant d’autres, guideducredit.com en est un exemple. Il peut vous proposer via la plateforme une offre de prêt personnel ou un simulateur de crédit pour votre projet d’extension de maison. N’hésitez pas à faire une simulation de prêt personnel afin de connaitre précisément les modalités de votre futur prêt.

Un professionnel peut faire en votre faveur le rapport entre vos travaux à entreprendre, le montant souhaité et la durée du crédit. Vous pouvez faire votre demande de crédit facile et rapide à distance. Pour ce faire, en plus des autres pièces à fournir, vous avez à remplir une triple condition à savoir l’âge de majorité, la condition de ressources pour garantir le remboursement et la réception d’une pré-acceptation de la demande en ligne.

Les types de prêts pour l’extension de votre maison

Il n’est pas toujours évident de réaliser personnellement la construction d’une extension de maison sans recours à l’emprunt bancaire. Le prêt sera une solution si vous êtes déterminé à agrandir votre maison. Le type de prêt peut varier en fonction de l’ampleur de vos travaux. Si votre devis va au-delà de 75 000 €, le « prêt immobilier » s’impose.

Lire aussi:  Comment bien entretenir votre maison afin de limiter les travaux ?

Ce type de prêt propose un taux intéressant, mais une garantie, en l’occurrence la caution ou l’hypothèque, est requise pour pouvoir souscrire un prêt. Si le coût de l’agrandissement n’excède pas le montant indiqué ci-dessus, le « prêt travaux affecté » serait l’idéal. Le devis et le bon de commande doivent être fournis pour que ce prêt à la consommation soit accordé. Vous pouvez opter pour un prêt personnel sans passer par une banque si vous voulez réaliser vous-même les travaux. Selon le cas et selon vos ressources, les « prêts aidés » sont également possibles.

Le lien entre travaux d’extension et coût

Les contraintes financières peuvent varier selon les formes possibles d’extension de maison. Vous pouvez avoir plusieurs idées d’agrandissement de maison ou d’aménagement. Ainsi, selon votre préférence et vos moyens financiers, vous pouvez créer une véranda qui s’harmonise avec votre jardin et votre espace vert. Il vous est possible également d’aménager les combles et le garage en pièces habitables.

Il en est de même pour le sous-sol. Le devis et la réglementation varient selon l’ampleur des travaux. Avant d’entamer l’extension de votre maison, renseignez-vous sur le PLU ou plan local d’urbanisme à la mairie de votre localité pour vérifier la situation de votre zone d’aménagement. Vous pouvez effectuer vous-même l’agrandissement de votre construction existante. Si vous êtes à court de moyens, vous pouvez recourir à l’emprunt bancaire.

Lire aussi:  Comment détecter une fuite d'eau d'une canalisation enterrée ?

Written by Marc LEDOUX

Rédacteur web passionné de bricolage, de décoration et de peinture, je vous livre les dernières actualités en vous partageant mes dernières créations