in

Comment faire pour que mes plantes survivent au froid de l’hiver ?

L’hiver est une saison très difficile pour les plantes. Lorsque les températures se rafraîchissent, il est impératif d’organiser leur protection pour assurer leur survie. Alors que certains légumes et autres végétaux peuvent être cultivés en hiver en utilisant des techniques de culture particulières, il n’en va pas de même pour les plantes d’intérieur qui sont généralement sensibles aux variations thermiques.

Dans cet article, nous verrons comment protéger efficacement nos plantes intérieures face au froid pendant la saison hivernale. Nous aborderons principalement trois points : l’utilisation de protections contre le froid, les vitres isolantes et les soins spécifiques.

Utiliser des protections contre le froid

Pour protéger vos plantes des grands froids et des courants d’air, installez-les près des sources de chaleur comme un radiateur ou une cheminée. En outre, si possible, placez-les hors des courants d’air.

Les fleurs et plantes d’intérieur installées à l’extérieur doivent également être protégées. Placez-les dans un endroit abrité du vent, par exemple sous un balcon ou à proximité d’un mur. Vous pouvez également recouvrir les pots de feutre ou les emballer dans des sacs en plastique pour limiter la perte de chaleur. Si le froid est très intense, vous pouvez recourir à des protections plus rigides en les isolant avec de la paille ou encore en les protégeant avec des bâches transparentes.

Les vitres isolantes

Le climat est très important pour les plantes, surtout lorsqu’elles sont placées près des fenêtres. En effet, le temps couvert et la pluie provoquent des refroidissements importants. Pour limiter ces effets, il est conseillé d’installer des vitres isolantes pour garder la chaleur et protéger les plantes des courants d’air.

  • Si vous avez un budget limité, vous pouvez appliquer sur les vitres des films isolants spéciaux (acrylique ou polyester) afin de limiter le déperdition de chaleur.
  • Vous pouvez également poser des stores intérieurs pour bloquer les courants d’air et maintenir une certaine humidité à l’intérieur.
  • Enfin, il serait sage de tenir compte de l’orientation de vos fenêtres car certaines peuvent recevoir plus de soleil que d’autres, ce qui est bénéfique pour les plantes.
Lire aussi:  Comment bien choisir son carrelage ?

Soins spécifiques

Une fois que vous aurez mis en place les protections adaptées, il convient d’accorder des soins spécifiques à vos plantes pour qu’elles puissent affronter le froid. La première chose à faire est de réduire les arrosages car les racines peuvent geler facilement. Utilisez de l’eau tiède et ne fertilisez pas votre sol en hiver. Vous pouvez également prendre quelques précautions concernant l’emplacement des plantes en choisissant des pièces chauffées.

Il est également recommandé de modifier légèrement le rangement des plantes, en s’assurant que celles situées à l’extérieur reçoivent suffisamment de lumière, tandis que celles à l’intérieur sont correctement exposées à la lumière naturelle. Par ailleurs, veillez à ne pas trop bouger les pots car cela les expose à des écarts de température et risque de les stresser inutilement.

Enfin, vous pouvez nettoyer régulièrement les feuilles des plantes pour éliminer les débris et la poussière qui peuvent entraver le processus photosynthétique. Toutefois, cette opération doit se faire à l’aide d’un chiffon humide.

Conclusion

Protéger nos plantes contre le froid de l’hiver demande des efforts particuliers. Cependant, en suivant les quelques conseils donnés dans cet article, vous offrirez à vos plantes intérieures les meilleures chances de survie et pourrez profiter d’une jolie floraison au printemps !

Written by Lucas Tournoux

Rédacteur - Bricoleur, je vous emmène dans mon univers peinture, bricolage et jardinage